• Accueil
  • > Pneumologie
  • > Asthme: La crise traitée par corticoïdes par le patient lui même est bénéfique

Asthme: La crise traitée par corticoïdes par le patient lui même est bénéfique

 

Les crise d’asthme chez les enfants mènent souvent ceux ci dans les services d’urgences.

Eviter l’aggravation dans un asthme déséquilibré est un des objectifs dans la prise en charge.

Une étude sur trois ans chez des enfants de 5 à 12 ans a montré que l’administration par les parents, en plus du traitement de fond et de crise,  de corticoïdes par voie buccale pendant 3 à 5 jour selon des critères définis à l’avance ( crise plus grave que d’habitude et/ ou absence de disparition des symptômes en 6 à 8 heures avec les traitements habituels)  permet de réduire le passage aux urgences et diminue l’absentéisme scolaire.

Le risque est de voir se multiplier abusivement la prise automatique de corticoïdes chez les enfants avec les effets secondaires de ceux ci.

Toutefois cette attitude peut être préconisée pour certains enfants en établissant avec le médecin les critères de gravité autorisant les parents à administrer un corticoïdes à leur enfant
Vuillermin PJ et coll.: Parent initiated prednisolone for acute asthma in children of school age: randomised controlled crossover trial. BMJ 2010;340:c843

0 Réponses à “Asthme: La crise traitée par corticoïdes par le patient lui même est bénéfique”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
lamaladiedalzheimer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre sa vie
| I M C MOSELLE - Mieux vivr...
| Santé vous bien!