Des bactéries peuvent entraîner un sifflement respiratoire

La maladie respiratoire hivernale qu’est la bronchiolite est souvent attribuée à un ou des virus responsables de sifflements respiratoires.
Une étude dannoise a consister à aspirer les sécrétions bronchiques des enfants atteints de sifflements respiratoires.
Si on retrouve des virus comme les Picornavirus ou le VRS (virus respiratoire syncytial) et le Coronavirus, les prélèvements ont identifiés autant de bactéries telles que H. influenzae, M.catarrhalis et S.pneumoniae.
Si d’autres études le confirment , c’est la stratégie de prise en charge des enfants présentant un tableau infectieux comportant un sifflement respiratoire qu’il faudra revoir.
En attendant, en présence d’une bronchite ou une bronchiolite supposée virale qui ne se calme pas en quelques jours avec un traitement symptomatique, l’origine bactérienne doit alors être évoquée et le traitement adapté en conséquence.

Source
Bisgaard H. et coll.: Association of bacteria and viruses with wheezy episodes in young children: prospective birth cohort study. BMJ 2010;341:c4978

0 Réponses à “Des bactéries peuvent entraîner un sifflement respiratoire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
lamaladiedalzheimer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre sa vie
| I M C MOSELLE - Mieux vivr...
| Santé vous bien!