Ajuster le traitement de la crise de goutte

Le traitement des arthropathies microcristallines, de la maladie goutteuse repose lors de la poussée aigüe sur l’administration de Colchicine. Celle-ci doit être ajuster en fonction de chaque patient afin d’éviter les risques secondaires parfois graves.

Ainsi la posologie doit être revue à la baisse chez le patient insuffisant rénal et l’insuffisant hépatique et réévaluer selon l’apparition d’effets secondaires comme  des nausées, des douleurs abdominales, des vomissements, la diarrhée profuse.

La dose maximale à donner à chaque prise ne doit pas dépasser 1 mg et la dose totale par 24 h ne pas excéder 3 mg.

Un tableau pour mieux visualiser les doses à ne pas dépasser

rise de goutte colchicine_Posologie 2016Lien Recommandations de l’ANSM

0 Réponses à “Ajuster le traitement de la crise de goutte”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
lamaladiedalzheimer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivre sa vie
| I M C MOSELLE - Mieux vivr...
| Santé vous bien!